Pierre percée

70360 Aroz
Un monolithe de près de 2m de haut, percé d'un trou, se dresse au milieu d'un champ de la commune d'Aroz...
Cette étrange "Pierre percée" était la dalle d'entrée d'un dolmen aujourd'hui disparu. Le corps des défunts était passé à travers l'ouverture, également appelée le "trou de l'âme".

Cette pierre date du quatrième ou du troisième siècle av. J.-C. Elle était auparavant posée sur une base inclinée qui fut déplacée en 1802 pour permettre des fouilles archéologiques. Celles-ci n'ayant eu aucun résultat, la pierre percée fut abandonnée et sa base perdue. Elle ne fut redressée que plusieurs années plus tard. Il n'est donc pas sûr que le monolithe soit à son emplacement initial.

Cet étrange monument a lontemps intrigué les populations alentours, qui croyaient notamment qu'il sagissait d'un autel celtique. Et comme tout monument mystérieux, la pierre percée a attiré de nombreuses légendes...
La plus connue dit que celui qui passe sept fois à travers le trou changera de sexe...

Un dolmen mieux conservé est visible à Santoche, dans le Doubs.


Photographie reproduite avec l'aimable autorisation de La Haute-Saône.com.
Période : Antiquité
Dernière actualisation 03/01/2013

Précision fiche tourisme

PIERRE PERCéE

Confirmez-vous la suppression ?